• Educat apprendre

  • Apprendre à coopérer et à gérer les conflits

    Bien Vivre Ensemble

    Educat logo brun sombre

  • SORTIE DU LIVRE
    SEPTEMBRE 2017

    Pour une éducation apaisée

marie pierre lescure

Marie-Pierre Lescure

Psychopédagogue et Fondatrice de l’association Educ’AT

Pro­fes­seur pen­dant 15 ans, elle a com­plé­té son cur­sus en sciences humaines par une for­ma­tion en ana­lyse tran­sac­tion­nelle, dans le champ de l’éducation et le champ cli­nique. Elle exerce à ce jour comme psy­cho­pé­da­gogue dans des struc­tures telle que « la réus­site édu­ca­tive » à Bon­neuil sur marne, des asso­cia­tions de parents d’élèves, et au sein du milieu sco­laire. Son axe de tra­vail se concentre sur l’éradication de toutes les formes de vio­lences ain­si que la dépro­gram­ma­tion des condi­tion­ne­ments entra­vant le déve­lop­pe­ment des jeunes. Auteur d’un livre sur les peurs dans l’éducation à l’intention des parents « Pour une édu­ca­tion apai­sée », à paraître en sep­tembre 2017 aux édi­tions « Chro­nique Sociale »

Pour une éducation apaisée
Même plus peur

Le constat d’un accrois­se­ment des peurs fami­liales m’a conduit à écrire « Pour une édu­ca­tion apai­sée » aux édi­tions Chro­nique Sociale. Dans ce livre, j’expose en pre­mière par­tie, les ori­gines mul­tiples de la peur, la manière de l’utiliser « à bon escient », ou de s’en débar­ras­ser lorsqu’elle est source d’inhibition et d’angoisse. La seconde par­tie déve­loppe 30 sujets repré­sen­tant les peurs les plus fré­quentes expri­mées par les parents que je ren­contre à l’égard de leurs enfants.

Par exemple :

  • J’ai peur que mon enfant se fasse har­ce­ler à l’école
  • J’ai peur pour mes enfants, «je suis une mère poule »
  • Mon fils est hyper­ac­tif, est-ce une mala­die ?
  • Les valeurs guident une vie, com­ment les trans­mettre ?
  • Son grand père est mort, com­ment lui dire ?

Chaque ques­tion est construite avec un éclai­rage psy, un apport théo­rique pour com­prendre les méca­nismes en jeu, ain­si qu’une illus­tra­tion concrète tirée de mon expé­rience sur le ter­rain. Le lec­teur est invi­té à réflé­chir à par­tir de ces don­nées à une solu­tion créa­tive qu’il pour­ra expé­ri­men­ter en famille. Quelques tests pro­po­sés faci­li­te­ront le repé­rage de sa propre posi­tion édu­ca­tive.

Dis­po­nible à par­tir du 7 Sep­tembre 2017 dans votre librai­rie, à la FNAC ou en ligne.

Pour une éducation apaisée
  • BIEN VIVRE
    ENSEMBLE

Construire une dynamique de coopération à l’école

Après avoir été invi­tée à par­ta­ger mes connais­sances au sujet du har­cè­le­ment sco­laire, par une asso­cia­tion de parents d’élèves, une oppor­tu­ni­té s’est pré­sen­tée à moi : la pos­si­bi­li­té de conduire un tra­vail de pré­ven­tion sur cette pro­blé­ma­tique dans un col­lège d’Eure et Loir. J’ai sai­si l’occasion avec enthou­siasme et le pro­jet Bien Vivre Ensemble a démar­ré en 2016, sou­te­nu par le conseil dépar­te­men­tal.

« Bien Vivre Ensemble  » est un pro­jet visant à don­ner la parole aux élèves en sti­mu­lant le pou­voir du groupe classe, afin d’agir posi­ti­ve­ment sur cha­cun de ses membres, et d’enseigner la connais­sance des émo­tions. Ce pro­gramme per­met d’instaurer un cli­mat de sécu­ri­té pour cha­cun, et faci­lite la coopé­ra­tion, pour créer ensemble et se sou­te­nir dans les dif­fi­cul­tés.

Des actions de for­ma­tions en com­mu­ni­ca­tion, en déve­lop­pe­ment per­son­nel et en ges­tion des conflits sont pro­po­sées dans chaque classe afin de don­ner aux élèves, indi­vi­duel­le­ment et col­lec­ti­ve­ment, les moyens de reprendre du pou­voir sur leur vie en sor­tant de la peur et de l’impuissance.

Le pro­jet a démar­ré par une éva­lua­tion du cli­mat sco­laire dans les éta­blis­se­ments. Le constat a rejoint les chiffres natio­naux : 10% des élèves avaient déjà été har­ce­lés à l’école. Après 9 mois de mise en place du pro­jet, les élèves et les adultes (ensei­gnants et vie sco­laire) font état d’une amé­lio­ra­tion du cli­mat dans le col­lège.

Contac­ter Marie-Pierre Les­cure pour savoir com­ment Bien Vivre Ensemble peut accom­pa­gner votre éta­blis­se­ment

« L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde »

Nelson Mandela

EDUCAT
L’association réunit en son sein des jeunes et des adultes, orientés vers un idéal commun

« La nature humaine est bonne »

La plu­part d’entre nous avons été humi­liés, mal­trai­tés, aban­don­nés ou culpa­bi­li­sés. Nous avons appris à cacher nos bles­sures der­rière des « croyances limi­tantes » et « des stra­té­gies rela­tion­nelles de pro­tec­tion » qui peuvent être vio­lentes pour les autres et blo­quantes pour notre épa­nouis­se­ment per­son­nel.

L’association per­met aux jeunes de recon­nec­ter avec leur puis­sance per­son­nelle, afin d’avancer dans la vie selon leurs propres choix. Les consé­quences atten­dues de ce mode d’éducation sont : la baisse des vio­lences faites aux autres et à soi-même, la réus­site des pro­jets enga­gés, la capa­ci­té à coopé­rer avec les autres, le déve­lop­pe­ment de l’empathie per­met­tant les actes de soli­da­ri­té.

Educ’AT vise l’acquisition de capa­ci­tés d’autonomie et de soli­da­ri­té de ses membres, unis par des valeurs de res­pect et d’engagement.

La san­té et l’éducation sont les domaines d’action pri­vi­lé­giée de l’association. Pour cela elle favo­rise les pro­ces­sus de créa­tions col­lec­tives, d’échanges de savoirs, de déve­lop­pe­ment, et de tous autres moyens en lien avec ses objec­tifs.

Hyperactivité ? Mal du siècle ?

Je trouve ce court métrage sur l’hyperactivité créé par Adrien Hon­nons !  très inté­res­sant. Il décrit bien la détresse des enfants qui en sont atteints. Ils sont sou­vent reje­tés et consi­dé­rés comme indé­si­rables dans l’institution…
Violence à l'école, exclusion, conseil de discipline

Violences à l’école…

La sen­tence du conseil de dis­ci­pline est tom­bée avant les vacances. Kévin, 11 ans est exclu de son col­lège pour insultes et faits d’agression répé­tés sur ses cama­rades.   Où se trouve la vio­lence ? Cet enfant por­teur d’un…

Mesurez l’intensité
de votre « dépêche-toi ! »

Répon­dez à ce ques­tion­naire court extrait du livre « Pour une édu­ca­tion apai­sée » afin de tes­ter votre rap­port au temps et votre capa­ci­té de vivre l’instant pré­sent avec vous-même et votre entou­rage.

Restons connectés

Ins­cri­vez-vous à la news­let­ter et res­tez infor­més des actua­li­tés de Marie-Pierre Les­cure et Educ’AT.

Contact

Contac­tez Marie-Pierre et/ou l’association Educ’AT ci-des­sous, nous vous répon­drons dès pos­sible.

  • Ce champ n’est uti­li­sé qu’à des fins de vali­da­tion et devrait res­ter inchan­gé.