Le harcèlement à l’école par un professeur

Le harcèlement à l’école par un professeur

Les professeurs peuvent parfois donner le mauvais exemple en termes de harcèlement. Que ce soit pour des avances à caractères sexuels, pour taper sur des élèves, ou donner des mauvaises notes, les professeurs sont aussi une source d’agression dans certains cas. Nous allons voir dans cet article les motivations qui poussent certains professeurs à harceler des élèves. Nous verrons ensuite le comportement que doit tenir un élève dans ce genre de situation pour le moins déconcertant.

1. Quelles sont les motivations du professeur qui harcèle un élève ?

Certains professeurs en situation de célibat ou bien même mariés peuvent avoir une attitude loin d’être le bon exemple envers les élèves. Dans certains cas ils peuvent aller jusqu’à l’agression sexuelle et au viol sous prétexte que l’élève aura de meilleures notes ensuite. L’intimidation et le respect qu’éprouve l’élève pour son professeur le poussent à garder le silence. Bien-sûr le professeur harcèle l’élève en le menaçant au cas où il révèle la vérité à ses parents. Donc cette agression peut passer inaperçue dans certains cas. On a vu récemment un professeur de 52 ans condamné à 18 mois de prison dans les Yvelines pour avoir usé de tels agissements. La plainte a été faite par une jeune fille de 17 ans malgré le fait que le professeur lui promettait le baccalauréat en échange de conversations mal placées.

Outre l’harcèlement sexuel du professeur, celui-ci peut aussi faire de l’harcèlement moral avec les notes qu’il donne, intimider l’élève au point que ce dernier ne veuille plus aller à l’école ou se suicide. Certains professeurs tapent même les élèves en cas de mauvaises notes. Agissons ! Jamais victime !

2. Quel est votre recours face à ce type de harcèlement à l’école ?

Le premier des recours est la dénonciation : en parler. Ne rien dire c’est être victime sans avoir la possibilité d’être tiré d’affaire. Le harcèlement par un professeur ne doit pas être pris à la légère mais bel et bien comme un fait de société établi. Votre enfant doit apprendre à distinguer le professeur bienveillant du professeur malveillant et faire sa part des choses. L’image du professeur est celle d’un être respectueux, ce qui n’est toujours pas le cas malheureusement.

Parents, agissez et lisez le livre de Marie-Pierre Lescure qui en dit long sur les mesures à prendre en cas de harcèlement de votre enfant. « Jamais victime ! » est un ouvrage qui vous apprend en 10 clés les différentes actions à prendre pour que votre enfant retrouve la sérénité durant sa scolarité. Il vous apprend à expliquer à votre enfant le comportement à adopter pour dénoncer la calomnie et les agressions qu’il peut subir. En éduquant votre enfant sur les bons gestes à prendre en cas d’harcèlement, vous l’aiderez à prendre les bonnes décisions comme en parler rapidement. Un numéro mis à disposition du publique, le 3020, permet d’en parler par téléphone à des professionnels dans ce domaine. En agissant, on ne laisse pas un enfant tomber dans l’oubli et le manque d’estime de soi à cause de ceux qui le harcèlent.

Laisser un commentaire